Normes & Réglementations

DTU 35.1


DEFINITION

Un document technique unifié (DTU) est un document applicable aux marchés de travaux de bâtiment en France. Il est établi par la « Commission Générale de Normalisation du Bâtiment/DTU » dont le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) assure le secrétariat

COMPOSITION

Un DTU peut se composer des documents suivants :

  • Le cahier des clauses techniques (CCT) qui définit les conditions à respecter dans le choix et la mise en oeuvre des matériaux.
  • Le cahier des clauses spéciales (CCS) qui accompagne le CCT et définit les limites des prestations et obligations envers les autres corps de métier.
  • Les règles de calcul pour le dimensionnement des ouvrages.

Ces trois types de documents sont d’application contractuelle

APPLICATIONS

Marchés privés de travaux

L’application des DTU résulte d’un accord passé entre le maître d’ouvrage et l’entrepreneur.
Un DTU n’engage donc que les signataires d’un marché qui l’ont introduit comme une pièce du marché, lui donnant ainsi un caractère d’obligation contractuelle.

Marchés publics de travaux

Le décret modifié du 26 janvier 1984, article 13, rend obligatoire l’application des Normes françaises homologuées dans les marchés passés par l’État, les collectivités territoriales et leurs établissements publics, sauf cas particuliers énumérés dans le décret.

Exemples de points traités par le DTU 35.1

 

→ Performances de mise en oeuvre :

  • Rattrapage des faux niveaux: + ou – 12.5 mm
  • Réemploi des cloisons : Pas d’arrachement de papier ou moquette. Les traces de vieillissement naturel sont tolérées
  • Temps de mise en oeuvre

→ Stabilité aux chocs : durabilité

  • Sac de sable 50kg 250J (50cm)
  • Déformation résiduelle 3mm MAXI
  • Pas de dégradation

→ Endurance Bloc porte :

  • Test ouverture / fermeture bloc porte : 60000 cycles
  • Variation du jeu inférieur à 2mm
  • Effort de manoeuvre inférieur à 5 daN (5 Kg)
  • Pas de dégradation
→ Acoustique :
Screen Shot 2015-06-18 at 00.33.34
→ Classement feu :
Selon les réglementations en vigueur
→ Liaison avec plafonds :
Les cloisons amovibles ou démontables se fixent en parties supérieures aux plafonds ou sur les éléments d’ossature des plafonds suspendus qui doivent être prévus en conséquence pour reprendre ces efforts.
→ Certificat CERF.F :
Validation par essais du respect du DTU 35 .1

ACOUSTIQUE


Affaiblissement acoustique

L’indice d’affaiblissement acoustique donne la performance de la paroi séparative testée entre deux locaux.

Screen Shot 2015-06-23 at 15.01.05

En laboratoire on mesure l’indice européen normalisé, Rw suivant la norme ISO 140-3.

Screen Shot 2015-06-23 at 15.06.14

Exemple:
P85 avec 2 BD13 : Rw 42 (-3;-11) = Ra = (42-3) = 39 dB

Isolement acoustique In situ

L’isolement acoustique représente la valeur de l’isolation acoustique entre 2 locaux.
Il est mesuré in situ et tient compte de la transmission des bruits par la paroi séparative et par les parois latérales (Doublage , faux plafonds , plancher technique …). Cet indice n’est pas directement lié à l’indice laboratoire Rw. Une bonne performance In Situ dépend avant tout d’une bonne mise en oeuvre.

Screen Shot 2015-06-23 at 14.59.49

DEMARCHE HQE®


Introduction

La démarche HQE® vise à améliorer la qualité environnementale des bâtiments neufs et existants, c’est-à-dire à offrir des ouvrages sains et confortables dont les impacts sur l’environnement, évalués sur l’ensemble du cycle de vie, sont les plus maitrisés possibles.

C’est une démarche d’optimisation multicritères qui s’appuie sur une donnée fondamentale : un bâtiment doit avant tout répondre à un usage et assurer un cadre de vie adéquat à ses utilisateurs.

La démarche HQE comprend trois volets indissociables :

  1. Un système de management environnemental de l’opération (SME) où le maître d’ouvrage fixe ses objectifs pour l’opération et précise le rôle des différents acteurs.
  2. 14 cibles qui permettent de structurer la réponse technique, architecturale et économique aux objectifs du maître d’ouvrage.
  3. Des indicateurs de performance

RAPPEL DES 14 CIBLES HQE®

Elles définissent les objectifs de qualité environnementale sur une base de 14 items regroupés en 4 catégories.
Les systèmes QOVANS s’inscrivent dans cette démarche et apportent une réponse à 7 cibles de la démarche HQE.

 

Cible 2 – Choix intégré des procédés et produits de construction

Choix constructifs pour la durabilité et l’adaptabilité de l’ouvrage :

  • Adapter les choix constructifs à la durée de vie souhaitée de l’ouvrage
  • Adaptabilité de l’ouvrage dans le temps et démontabilité / séparabilité des produits, systèmes
  • Choisir des produits, systèmes ou procédés dont les caractéristiques sont vérifiées

Choix constructifs pour la facilité d’entretien de l’ouvrage

  • Assurer la facilité d’accès pour l’entretien du bâti
  • Choisir des produits de construction faciles à entretenir

Choix des produits de construction afin de limiter les impacts environnementaux

  • Connaître la contribution des produits de construction aux impacts environnementaux
  • Choisir les produits de construction pour limiter leur contribution aux impacts environnementaux de l’ouvrage

Choix des produits de construction afin de limiter les impacts sanitaires

  • Connaître l’impact sanitaire des produits de construction vis-à-vis de la qualité d’air intérieur
  • Choisir les produits de construction pour limiter les impacts sanitaires de l’ouvrage

 

Réponse Qovans :

Nous fabriquons des cloisons amovibles et démontables qui limitent la dégradation de l’environnement lors des opérations de maintenance. Leur ergonomie de pose limite l’utilisation d’outils électroportatif ou de coupe de métaux (scie circulaire) sur chantier.

Notre objectif est de limiter le poids d’un module à 55kg afin de faciliter sa manutention sur le chantier mais surtout de prendre en considération la santé des intervenants sur les chantiers (manutentionnaires, poseurs), de prévenir et limiter les troubles musculo-squelettiques

 

Cible 3 – Chantier à faibles nuisances

Optimisation de la gestion des déchets de chantier

  • Optimiser la production de déchets de chantier
  • Valoriser au mieux les déchets en adéquation avec les filières locales existantes
  • S’assurer de la destination des déchets

Réduction des nuisances, pollutions et consommations de ressources engendrées par le chantier

  • Limiter les nuisances acoustiques, visuelles, trafic, poussières
  • Limiter les pollutions (sol, eau et air)
  • Limiter les consommations de ressources

 

Réponse Qovans :

Nos cloisons sont reconnues sur le marché pour leur ergonomie de pose (sur-mesure et accessoires) qui limite les découpes sur chantier : nuisances sonores par l’utilisation d’outils électroportatif ou de coupe de métaux (scie circulaire), nuisances volatiles par l’émission de poussières. Tous les projets font l’objet d’un passage auprès de notre bureau d’études qui valide et optimise les plans. Cela a pour bénéfice de limiter les chutes lors de la production et lors de la pose sur chantier.

Nous utilisons des produits 100% recyclables comme l’alu et l’acier pour l’ossature, la plaque de plâtre pour le remplissage. Les panneaux de mélamine utilisés offrent un recyclage et une valorisation des déchets à 75%. Les revêtements utilisés bénéficient du classement A+ concernant le niveau d’émission de substances volatiles dans l’air intérieur (COV)

Nous utilisons des peintures époxy pour le laquage, ce qui évite les émanations de particules et de gaz toxiques sur site.

 

Cible 6 – Gestion des déchets d’activité

Optimisation de la valorisation des déchets d’activité :

  • Identifier et classifier la production de déchets d’activité
  • Inciter au tri des déchets à la source

Qualité du système de gestion des déchets d’activité :

  • Faciliter la gestion des déchets
  • Optimiser les circuits de déchets d’activité
  • Assurer la pérennité du système de gestion des déchets d’activité

 

Réponse Qovans :

Nos cloisons sont entièrement démontables : tous les éléments sont récupérables lors des opérations de maintenance. Elles peuvent être réutilisées dans leur intégralité (sauf en cas de dégradation liées à l’usure). Tous les éléments utilisés sont recyclables alu, acier, plaque de plâtre, mélamine.

 

Cible 9 – Confort acoustique

Maîtrise de l’acoustique interne des locaux :

  • Isolement au bruit aérien des locaux sensibles vis-à-vis des autres locaux
  • Sonorité à la marche

 

Réponse Qovans :

Nos cloisons dépassent les normes actuelles liées à l’acoustique des espaces de travail. Leur niveau de performance acoustique est vérifiée par les essais validés auprès du CERF.F. Notre département interne en Recherche & Développement étudie au quotidien les solutions permettant d’améliorer leurs performances.

 

Cible 10 – Confort visuel

Assurance d’un éclairement naturel optimal tout en évitant ses inconvénients :

  • Disposer d’accès à la lumière du jour dans les locaux à occupation prolongée
  • Disposer d’accès à des vues sur l’extérieur depuis les zones d’occupation des locaux à occupation prolongée
  • Disposer d’un éclairement naturel minimal dans les zones d’occupation
  • Disposer de lumière du jour dans les circulations
  • Éviter l’éblouissement direct ou indirect

Éclairage artificiel confortable :

  • Disposer d’un niveau d’éclairement optimal selon les activités prévues
  • Assurer une bonne uniformité de l’éclairage de fond pour des locaux de plus de 20m²
  • Éviter l’éblouissement dû à l’éclairage artificiel et rechercher un équilibre des luminances de l’environnement lumineux intérieur
  • Assurer une qualité agréable de la lumière émise
  • Maîtrise de l’ambiance visuelle par les usagers

 

Réponse Qovans :

Nos cloisons vitrées toute hauteur permettent de garder un niveau de luminosité dans les espaces de travail. Les finitions en vitrophanie, le sablage du verre ou l’insertion de stores à commande par bouton en cas de double vitrage assurent également une certaine intimité aux occupants sans pour autant pâtir d’un manque de luminosité naturelle.
La commercialisation de la cloison modulaire LIOS avec LED intégré dans l’ossature, une innovation QOVANS et MANGINI PARTITIONS, est l’exemple illustrant le travail du groupe pour s’inscrire de plus en plus dans une démarche HQE.

 

Cible 12 – Qualité sanitaire des espaces

Création des conditions d’hygiène spécifiques par le choix des matériaux limitant la croissance fongique et bactérienne

 

Réponse Qovans :

Nos cloisons à ossature aluminium bénéficient d’une Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire (FDES) qui garantie le faible impact de celles-ci sur l’environnement (énergie, matières premières, eau, émissions et rejets, déchets). Notre catalogue de poudres techniques ADAPTA pour nos ossatures aluminium est en mesure de répondre aux besoins antimicrobiens.
Les revêtements sélectionnés sont garantis antimicrobien : label Bio-Pruf pour les PVC, Sanitized pour les stratifiés. Ils résistent à l’abrasion, aux chocs et sont lessivables avec les produits d’entretien traditionnels (sauf les solvants chlorés).

 

Cible 13 – Qualité sanitaire de l’air

Maîtrise des sources de pollution :

  • Identifier les sources de pollution
  • Réduire les effets des sources de pollution
  • Limiter les sources de pollution

 

Réponse Qovans :

Les poudres utilisées pour le laquage de nos ossatures ne dégagent aucune particule.

Les revêtements utilisés bénéficient du classement A+ concernant le niveau d’émission de substances volatiles dans l’air intérieur (COV). Nous utilisons des peintures époxy pour le laquage, ce qui évite les émanations de particules et de gaz toxiques sur site.